Mika Hary, le jazz du désert israélien avec When Morning Comes

Après A-Wa, c'est Mika Hary qui montre l'effervescence de la scène musicale d'Israël. Son When Morning Comes devrait la positionner comme une grande voix du jazz.

Mika Hary, le jazz du désert israélien avec When Morning Comes

Mika Hary sort son premier album When Morning Comes rempli de mélodies jazz et mélodiques, ultra sensibles avec un ton très féminin de confidences et d'introspection.

Comme la nature fluide de sa musique et sa capacité à mélanger parfaitement les genres, Mika Hary est capable de passer d’un endroit à l’autre, elle s’est produite intensivement en Israël, mais aussi à New York.

Son amour pour le jazz et l’improvisation, ainsi que son inspiration pour différents sons et couleurs, l’ont amenée à New York à l’âge de 21 ans. Là, Mika a reçu une bourse d’études à la célèbre New School pour le Jazz et la musique contemporaine et a formé son premier groupe, avec lequel elle a joué avec certains grands noms de la scène musicale new-yorkaise. 

Dans le sillage de Melody Gardot et Keren Ann, on pioche Mika Hary !

 

Tags : #mika hary, jazz, when morning comes, israel, a-wa, habib galbi

Article Up par labuvette -


Nombre d'articles publiés : 362 - Nombre de partage : 5

Commentaires