Mélie Fraisse toute en grâce et profondeur sur A Walk

La violoniste Mélie Fraisse aime les sytnhès. Son premier EP qui sort le 07 juillet a des petits airs de révélation électro pop avec en premier extrait, A Walk, à l'effet immédiat !

Mélie Fraisse toute en grâce et profondeur sur A Walk

C’est tout d’abord un travail en solitaire dans le laboratoire électronique, une recherche de sons de synthétiseurs, l’écriture, parfois à la table, des arrangements, l’enregistrement des violons et autres interventions instrumentales acoustiques, des choeurs et de toutes les strates de cette écriture ramifiée, quand poser un micro devient un geste artistique, choisissant la couleur, l’effet de la matière sonore. Le tout en accord avec le texte, cette poésie dans l’autre langue, celle à la rythmique intégrée, l’anglais de toutes ces musiques de coeur qui ont bercé nos oreilles en développement. Un texte là pour le récit et l’humeur, qui se baigne dans l’univers illustratif musical pour
décrire la vie d’une femme souvent, d’une génération parfois, ces mots qui s’enroulent musicalement.

C’est en fin de travail que la dernière couche esthétique est portée. Le geste musical de Frédéric Soulard (MAESTRO), sa couleur de mixage, ses programmations électro, sa pâte en finesse apporte la french touch finale.

 

Tags : #mélie fraisse, a walk, clip, electro, pop, violon

Article Up par labuvette -


Nombre d'articles publiés : 362 - Nombre de partage : 5

Commentaires