Noon, et le nouvel extrait de Love In Translation : Desire

Avec un titre qui fait un clin d’œil au film de Sofia Coppola, Noon livre aujourd’hui sa propre partition du tendre, sans jamais tomber dans l’écueil de la mièvrerie. Un premier album touchant, bouleversant, sensible, et finalement terriblement attachant.

Noon, et le nouvel extrait de Love In Translation : Desire

A partir de 2013, Noon se met à composer son album et le lance avec une reprise de Supertramp "The logical song " (écrite et composée par Roger Hodgson, le co-fondateur de Supertramp) diffusée sur plusieurs radios françaises depuis le printemps 2016.
Par ailleurs Roger Hodgson a invité Noon à son concert à l’Olympia où elle a eu la chance de le rencontrer.
Aujourd’hui elle revient avec son deuxième single « Let my soul », chanson fraîche et pétillante
qui ouvre la porte sur son album "Love in translation", dont l'univers personnel est irrésistiblement sensuel.
Noon nous raconte son album:
« Cet album est pour moi l'essence même de ce que je pense être le plus important à savoir l'amour. Et je tente comme tant d'autres de le définir dans mes chansons. Amour passion, Amour fou, Amour filial, Amour inconditionnel, Amour de soi. Le même mot sert à désigner la multitude de ses liens. Alors Je puise dans mes expériences de vie, à travers mes émotions , à travers mes âges, à travers mon monde, pour essayer d'en extraire un nectar et le mettre en musique."

 

Voici le clip de Desire de NOON :

Tags : #noon, desire, album, chanteuse, love in translation, clip, desire

Article Up par labuvette -


Nombre d'articles publiés : 362 - Nombre de partage : 5

Commentaires