Suivant [Critique] Les ailes d'émeraude, Alexiane de Lys
Precedent [Critique] Happy Marriage, Maki Enjoji

Agenda

<p>1, 2, 3 soleil, un titre l&eacute;ger pour un sujet grave. Apr&egrave;s 12 ans d&rsquo;absence, Claire revient chez elle et se retrouve confront&eacute; &agrave; sa famille, prisonni&egrave;re d&rsquo;un pass&eacute; depuis longtemps r&eacute;volus. Les retrouvailles avec son fr&egrave;re sont aussi chaleureuses qu&rsquo;elles sont froides avec sa s&oelig;ur.<br /> Son retour va r&eacute;veiller de vieilles blessures qu&rsquo;on a essay&eacute; de faire taire, raviver des souvenirs qu&rsquo;on aurait pr&eacute;f&eacute;r&eacute; oubli&eacute;. A la recherche d&rsquo;une r&eacute;demption, Claire et sa famille vont devoir apprendre &agrave; pardonner, &nbsp;se reconstruire, avancer, vivre.</p> <p>Christelle George nous parle des secrets de famille, de la culpabilit&eacute; et des non-dits, d&rsquo;un apr&egrave;s qu&rsquo;il faut accepter. Ses personnages sont entiers et bless&eacute;, &eacute;mouvants et humains.<br /> Le sujet de cette pi&egrave;ce peut parler &agrave; chacun, il est plus que jamais d&rsquo;actualit&eacute; et cette pi&egrave;ce pousse &agrave; la r&eacute;flexion, dans la situation de Claire, qu&rsquo;aurions nous fait&nbsp;? Comment accepter&nbsp;? Comment pardonner&nbsp;? Comment se pardonner&nbsp;? Le texte est juste, les &eacute;motions puissantes, tout en &eacute;quilibre entre le pass&eacute;, le pr&eacute;sent, et le futur &agrave; construire.<br /> Je ne saurai que trop vous conseillez d&rsquo;aller voir cette pi&egrave;ce au Th&eacute;&acirc;tre Ranelagh le plus vite possible!<br /> Auteur : Christelle George<br /> Mise en sc&egrave;ne : Michel Voletti, assist&eacute; de Val&eacute;rie Rojan<br /> Avec : Delphine Depardieu, J&eacute;r&eacute;mie Duvall, Marie Tirmont &amp; Michel Voletti<br /> Lumi&egrave;res : Jacques Rouveyrollis assist&eacute; de&nbsp;Jessica Duclos<br /> D&eacute;cors : Isabelle Georges</p> <p>&nbsp;</p> <p>Tarifs&nbsp;:</p> <p style="margin-left:3.75pt">1&egrave;re Cat&eacute;gorie: 32&euro;</p> <p style="margin-left:3.75pt">2&egrave;me Cat&eacute;gorie: 28&euro;</p> <p style="margin-left:3.75pt">Jeune de moins de 26 ans: 10&euro;</p> <p>Du mercredi au samedi &agrave; 19h, dimanche 15h</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p>

<p style="text-align:justify"><em>Nouvelles Plumes</em>&nbsp;est une maison d&rsquo;&eacute;dition qui laisse la chance aux nouveaux auteurs de publier leur premi&egrave;re &oelig;uvre et de se faire conna&icirc;tre. C&rsquo;est le cas pour Alexiane de Lys et ses ailes d&rsquo;&eacute;meraude, r&eacute;compens&eacute;e pour le prix de l&rsquo;imaginaire en 2014. Une &oelig;uvre, class&eacute;e dans la cat&eacute;gorie roman adolescent, science-fiction. Elle fait revivre, apparemment, les histoires de super-h&eacute;ros.</p> <p style="text-align:justify"><strong><u>R&eacute;sum&eacute;</u></strong><strong>&nbsp;:</strong></p> <p style="text-align:justify"><em>&Agrave; 18 ans, Cassiop&eacute;e est contrainte de quitter l&rsquo;orphelinat dans lequel elle vit depuis ses 6 ans. Seule au monde, l&rsquo;adolescente est l&acirc;ch&eacute;e dans la ville. Alors qu&rsquo;elle vient de se faire violemment agress&eacute;e par deux inconnus, elle fait la connaissance du myst&eacute;rieux et s&eacute;duisant Gabriel. Gr&acirc;ce &agrave; lui, Cassiop&eacute;e d&eacute;couvre sa v&eacute;ritable nature : elle fait partie des Myrmes, un peuple ail&eacute; dot&eacute; d&rsquo;incroyables pouvoirs sensoriels&hellip;</em></p> <p style="text-align:justify">Source :&nbsp;<em><a href="http://www.nouvellesplumes.com/docs/livre.php?id=4022" rel="nofollow" style="box-sizing: border-box; font-family: inherit; font-weight: inherit; font-style: inherit; margin: 0px; padding: 0px; vertical-align: baseline; border: 0px; outline: 0px; -webkit-transition: all 0.2s ease-in-out; transition: all 0.2s ease-in-out; text-decoration: none; color: rgb(28, 124, 124);">http://www.nouvellesplumes.com/docs/livre.php?id=4022</a></em></p> <p style="text-align:justify">Je ne suis pas habitu&eacute;e aux romans d&rsquo;ado puisque je n&rsquo;en lis pas souvent (on est format&eacute;s quand on fait des &eacute;tudes en Lettres malheureusement), mais j&rsquo;avoue qu&rsquo;autant l&rsquo;histoire, la couverture, &eacute;galement le fait qu&rsquo;elle ait remport&eacute; le prix de l&rsquo;imaginaire, m&rsquo;ont aid&eacute; &agrave; prendre ma d&eacute;cision (le speech du vendeur chez France Loisirs aussi&hellip; Imaginez une jeune fille h&eacute;sitant tr&egrave;s fortement entre une &oelig;uvre sur Sade et celui-ci). Et il y a une semaine, je me suis lanc&eacute;e. Je me suis dit que j&rsquo;allais le lire par curiosit&eacute; et la curiosit&eacute; s&rsquo;est transform&eacute;e en plaisir. Oui, j&rsquo;&eacute;tais heureuse d&rsquo;ouvrir le livre et de me replonger dans le monde des Myrmes et des Narques avec Cassiop&eacute;e, de me mettre dans la peau d&rsquo;une certaine sorte de f&eacute;e et de subir tous ces ascenseurs &eacute;motionnels qu&rsquo;elle a pu ressentir. L&rsquo;humour qu&rsquo;Alexiane de Lys a donn&eacute; &agrave; son personnage est d&rsquo;autant plus un plaisir. Plusieurs fois je me suis surprise &agrave; sourire devant ces r&eacute;f&eacute;rences comiques et ses r&eacute;flexions propres au personnage. L&rsquo;utilisation de sa premi&egrave;re personne n&rsquo;est pas inutile, elle donne une profondeur &agrave; l&rsquo;&oelig;uvre et permet vraiment de capter le lecteur. Rajoutez &agrave; &ccedil;a une bonne dose de suspens et vous aurez la recette d&rsquo;un livre qui pla&icirc;t.</p> <p style="text-align:justify">Cependant (oui parce qu&rsquo;il n&rsquo;y a pas eu que des points positifs, sinon ce serait trop facile), j&rsquo;ai trouv&eacute; les moments de suspens suivis des sc&egrave;nes d&rsquo;actions assez r&eacute;p&eacute;titives. Par exemple, c&rsquo;est souvent au m&ecirc;me endroit qu&rsquo;elle se rend apr&egrave;s une dispute et qu&rsquo;elle se fait attaquer (ce qui fera bien s&ucirc;r avancer l&rsquo;histoire).</p> <p style="text-align:justify">De plus, l&rsquo;h&eacute;ro&iuml;ne d&eacute;couvre son monde au fur et &agrave; mesure qu&rsquo;elle vit son histoire. Les d&eacute;clarations fusent et peuvent &ecirc;tre assez peu surprenantes parfois (je ne les donnerai pas, je ne veux pas spolier les personnes qui voudraient le lire). Beaucoup de choses se passent, m&ecirc;me si c&rsquo;est tr&egrave;s bien racont&eacute;, je trouve que c&rsquo;est dommage et que l&rsquo;&oelig;uvre avait plus de potentiel &agrave; exploiter.</p> <p style="text-align:justify">Mais vraiment, c&rsquo;est une &oelig;uvre bien &eacute;crite, avec de l&rsquo;humour, du suspens, des sc&egrave;nes d&rsquo;actions, des descriptions tr&egrave;s bien men&eacute;es. Une &oelig;uvre qui m&eacute;rite son succ&egrave;s et qui m&eacute;rite vraiment d&rsquo;&ecirc;tre lue et appr&eacute;ci&eacute;e. Personnellement, je serai ravie de lire une autre &oelig;uvre de cette tr&egrave;s bonne auteure ou peut-&ecirc;tre la suite, qui sait&nbsp;?</p> <p style="text-align:justify"><strong><u>Citation</u></strong>&nbsp;:</p> <p style="text-align:justify">&laquo;&nbsp;<em>Tu parles d&rsquo;une f&eacute;e ! J&rsquo;ai plut&ocirc;t l&rsquo;air d&rsquo;un farfadet sortant d&rsquo;un camp d&rsquo;extermination</em>.&nbsp;&raquo;</p>

<p style="text-align:justify">&nbsp;Aujourd&rsquo;hui, ce sera un autre genre qui je vous&nbsp;pr&eacute;sente : le manga. Tr&egrave;s peu consid&eacute;r&eacute;, le manga est un genre qui fait fuir et est victime d&rsquo;une mauvaise image. Aujourd&rsquo;hui, ce sera la pr&eacute;sentation d&rsquo;un shojo, genre que j&rsquo;appr&eacute;cie tr&egrave;s particuli&egrave;rement. J&rsquo;ai d&eacute;cid&eacute; de parler de&nbsp;<em>Happy Marriage</em>&nbsp;de Maki Enjoji.</p> <p style="text-align:justify"><strong>R&eacute;sum&eacute; tome 1</strong>&nbsp;:</p> <p style="text-align:justify">Chiwa Takanashi, 22 ans, aucun petit ami connu, est une employ&eacute;e de bureau presque banale&hellip; Mais pour rembourser les dettes de son p&egrave;re, elle m&egrave;ne une double vie, travaillant le soir dans un bar &agrave; h&ocirc;tesses. Un jour, son secret est d&eacute;voil&eacute;, et soudain&hellip; la voil&agrave; mari&eacute;e&nbsp;! Entre mariage de raison et sentiments contradictoires, Chiwa va d&eacute;couvrir du jour au lendemain les joies et les gal&egrave;res de la vie de couple.</p> <p style="text-align:justify">Happy Marriage n&rsquo;est pas la premi&egrave;re &oelig;uvre de Maki Enjoji, on ne peut pas dire qu&rsquo;elle soit novice dans ce domaine&nbsp;! C&rsquo;est un shojo plein d&rsquo;humour, de sensualit&eacute; et de bonne humeur. Une jeune h&eacute;ro&iuml;ne qui ne manque pas de piquant, un mari typique du personnage de shojo mais s&eacute;ducteur, une intrigue amoureuse qui avance pas &agrave; pas et qui donne envie de suivre, une relation tout en douceur (ah bon&nbsp;?), voil&agrave; les arguments que je donnerai pour lire cette s&eacute;rie.</p> <p style="text-align:justify">Bien s&ucirc;r, on pourrait dire que l&rsquo;histoire est gnangnan et que seules les filles au c&oelig;ur tendre peuvent le lire, mais non, ce soup&ccedil;on de r&eacute;alit&eacute; autant dans les dessins que dans les &eacute;tapes par lesquelles passe le couple peut conqu&eacute;rir plus de lecteurs. De plus, c&rsquo;est une s&eacute;rie en dix tomes, courte donc, mais qui laisse tout de m&ecirc;me le temps &agrave; la mangaka de d&eacute;velopper une intrigue assez bien ficel&eacute;e. Et si il se cachait autre chose derri&egrave;re la nouvelle vie de couple de Hokuto et Chiwa&nbsp;?</p> <p style="text-align:justify">Le monde de l&rsquo;entreprise est &eacute;galement bien repr&eacute;sent&eacute;, et ce, dans un cadre pr&eacute;cis. Mais je n&rsquo;en dirai pas plus de peur de faire effondrer plus que d&rsquo;attiser la curiosit&eacute; des lecteurs potentiels&nbsp;!</p> <p style="text-align:justify">Vous voulez en savoir plus, alors laissez-vous tenter vous ne le regretterez pas&nbsp;! Derri&egrave;re cette classification se cache une &oelig;uvre amusante, belle et &eacute;mouvante.</p> <p style="text-align:justify"><strong>Citation</strong>&nbsp;:</p> <p style="text-align:justify">&laquo;&nbsp;<em>Je m&rsquo;appelle Chiwa Takanashi. J&rsquo;&eacute;tais une employ&eacute;e de bureau, tout ce qu&rsquo;il y a de plus ordinaire mis &agrave; part sur un point&hellip;</em>&nbsp;&raquo;</p>

<p>Certains Youtubers se sont amus&eacute;s &agrave; reprendre des clips ou vid&eacute;os de certains artistes et de refaire la bande son comme s&#39;il n&#39;y avait aucun traitement sur les bruits environnants, la justesse de la voix et la pr&eacute;cision des solos.</p> <h2>1. Coldplay - &quot;A Sky Full of Stars&quot; - Vous aussi vous entendez cette puret&eacute; dans la voix de Chris Martin ?</h2> <p><iframe frameborder="0" height="400" scrolling="no" src="http://www.youtube.com/embed/Cm1gE-2bLbI" width="750"></iframe></p> <h2>2. Daft Punk - &quot;Get Lucky&quot;</h2> <p><iframe frameborder="0" height="400" scrolling="no" src="http://www.youtube.com/embed/OOlM5CDSoi8" width="750"></iframe></p> <h2>3. PSY - &quot;Gangnam Style&quot;</h2> <p><iframe frameborder="0" height="400" scrolling="no" src="http://www.youtube.com/embed/f6ZSZbNfSpk" width="750"></iframe></p> <h2>4. Bill Medley et Jennifer Warnes - &quot;Time Of My Life&quot; (Dirty Dancing)</h2> <p><iframe frameborder="0" height="400" scrolling="no" src="http://www.youtube.com/embed/McKfMe-H_3A" width="750"></iframe></p> <h2>5. Rage Against The Machine - &quot;Bullet In The Head&quot;</h2> <p><iframe frameborder="0" height="400" scrolling="no" src="http://www.youtube.com/embed/-N1hkN-nsWY" width="750"></iframe></p> <h2>6. Elvis Presley</h2> <p><iframe frameborder="0" height="400" scrolling="no" src="http://www.youtube.com/embed/5Jd9AmepgdM" width="750"></iframe></p> <h2>7. Backstreet Boys</h2> <p><iframe frameborder="0" height="400" scrolling="no" src="http://www.youtube.com/embed/5q3P2xziA00" width="750"></iframe></p> <p>BONUS - Parce qu&#39;il n&#39;y a pas que les clips qui ont le droit &agrave; leur version shred !</p> <h2>8. Le discours d&#39;Obama</h2> <p><iframe frameborder="0" height="400" scrolling="no" src="http://www.youtube.com/embed/bPneXZzizqc" width="750"></iframe></p> <p>&nbsp;</p> <p>Et vous, quelle est votre version #shred #musicless #speechless pr&eacute;f&eacute;r&eacute;e ?</p>