Suivant Cécile McLorin Salvant évoque l'amour avec The Window
Precedent OrelSan poursuit la promo de l'album avec Paradis

Agenda

<div style="color: rgb(60, 72, 88); font-family: Arial, Helvetica, sans-serif, sans-serif; font-size: 14px; text-align: justify;">Forte de ses diverses exp&eacute;riences professionnelles vari&eacute;es dans le monde de la mode et de la musique,&nbsp;de studio d&rsquo;enregistrement en tourn&eacute;e, en passant par la cr&eacute;ation de B.O de films,&nbsp;<span style="color:#B22222"><strong>SHERAZ</strong></span>&nbsp;lance aujourd&rsquo;hui son projet musical solo, qu&rsquo;elle travaille dans l&rsquo;ombre depuis maintenant plusieurs mois.</div> <div style="color: rgb(60, 72, 88); font-family: Arial, Helvetica, sans-serif, sans-serif; font-size: 14px; text-align: justify;">&nbsp;</div> <div style="color: rgb(60, 72, 88); font-family: Arial, Helvetica, sans-serif, sans-serif; font-size: 14px; text-align: justify;">Son&nbsp;premier album actuellement en pr&eacute;paration&nbsp;s&rsquo;annonce comme&nbsp;un opus aux sonorit&eacute;s riches&nbsp;allant de la&nbsp;Pop Urbaine&nbsp;aux&nbsp;rythmes Afro, en passant par des ambiances&nbsp;Club House, offrant ainsi une v&eacute;ritable diversit&eacute; musicale n&eacute;e d&rsquo;influences multiples.</div> <div style="color: rgb(60, 72, 88); font-family: Arial, Helvetica, sans-serif, sans-serif; font-size: 14px; text-align: justify;">&nbsp;</div> <div style="color: rgb(60, 72, 88); font-family: Arial, Helvetica, sans-serif, sans-serif; font-size: 14px; text-align: justify;"><span style="color:#B22222"><strong>SHERAZ</strong>&nbsp;</span>promet de s&rsquo;y livrer au fil des notes dans des textes, tous autobiographiques, dans lesquels elle y &eacute;voque un pass&eacute; tumultueux ainsi qu&rsquo;une r&eacute;elle volont&eacute; d&rsquo;avancer.&nbsp;Empreints d&rsquo;espoir, Sheraz se d&eacute;voile dans des &eacute;crits f&eacute;d&eacute;rateurs&nbsp;dans lesquels chacun de nous pourra se reconnaitre.</div> <div style="color: rgb(60, 72, 88); font-family: Arial, Helvetica, sans-serif, sans-serif; font-size: 14px; text-align: justify;">&nbsp;</div> <div style="color: rgb(60, 72, 88); font-family: Arial, Helvetica, sans-serif, sans-serif; font-size: 14px; text-align: justify;">C&rsquo;est d&rsquo;ailleurs dans cette optique que la chanson&nbsp;<em>&laquo; <span style="color:#B22222"><strong>Je dois avancer</strong></span> &raquo;</em>&nbsp;a &eacute;t&eacute; choisi comme premier single de son nouveau projet, fer de lance de ce prochain album &agrave; paraitre. Un titre&nbsp;empli d&rsquo;espoir et de d&eacute;termination, repr&eacute;sentatif de l&#39;artiste ind&eacute;pendante que&nbsp;<span style="color:#B22222"><strong>SHERAZ</strong></span>&nbsp;se veut &ecirc;tre,&nbsp;porteur d&rsquo;une philosophie de vie, celle de parvenir &agrave; r&eacute;aliser ses r&ecirc;ves par ses propres moyens, peu importe les difficult&eacute;s.</div> <div style="color: rgb(60, 72, 88); font-family: Arial, Helvetica, sans-serif, sans-serif; font-size: 14px; text-align: justify;">&nbsp;</div> <div style="color: rgb(60, 72, 88); font-family: Arial, Helvetica, sans-serif, sans-serif; font-size: 14px; text-align: justify;">D&eacute;couvrez sans plus attendre ce&nbsp;titre&nbsp;r&eacute;solument frais &amp; dans l&rsquo;air du temps, mis en image par un superbe clip tourn&eacute; en Espagne. D&eacute;couvrez sans plus attendre le single&nbsp;<em>&laquo;&nbsp;<span style="color:rgb(178, 34, 34)"><strong>Je dois avancer</strong></span>&nbsp;&raquo; </em>ici :&nbsp;https://www.youtube.com/watch?v=Fay37-OgXwQ&amp;feature=youtu.be</div>

<p>&ldquo;<em>Mon nouvel album est un album &eacute;ponyme. Il comprend 10 titres &agrave; succ&egrave;s qui vous feront tomber amoureux, pleurer, boire une bi&egrave;re et faire un back flip dans l&#39;Oc&eacute;an Pacifique. La plupart des paroles et des beats m&#39;ont &eacute;t&eacute; envoy&eacute;s par mes &eacute;crivains et producteurs fant&ocirc;mes qui vivent dans une galaxie diff&eacute;rente, gr&acirc;ce &agrave; ce nouveau syst&egrave;me de messagerie dont personne n&#39;a entendu parler, sauf moi. </em><em>J&#39;esp&egrave;re que vous aimerez l&#39;album !</em>&rdquo; declare Nick.</p> <p>Il continue : &ldquo;<em>Je ne peux pas dire qu&#39;une chanson sp&eacute;cifique repr&eacute;sente tout l&#39;album, mais j&#39;ai un clip pour 6 des 10 morceaux pr&eacute;sents sur l&#39;album. Je serai ravi sur vous les regardiez tous !</em>&rdquo;</p> <p>Vous pouvez d&eacute;sormais d&eacute;couvrir l&rsquo;album de Nick sur les plateformes de t&eacute;l&eacute;chargement : <a href="https://fanlink.to/nickjordan">https://fanlink.to/nickjordan</a> ! Mais ce n&rsquo;est pas tout&nbsp;! Nick a &eacute;galement sorti un clip pour son morceau &ldquo;<strong>Real</strong>&rdquo;, que vous pouvez sans plus attendre d&eacute;couvrir <strong><a href="https://www.youtube.com/watch?v=NnaStclfBaY">ICI</a> </strong>!</p>

<p>Revoici Mariama trois ans apr&egrave;s la publication de son EP Like These celle qui nous avait charm&eacute; avec son album The Easy Way Out (2012) avec ses titres comme &laquo; No Way &raquo;, &laquo; Sometimes &raquo; ou encore &laquo; Easay &raquo;. Et forc&eacute;ment l&rsquo;attente est grande. Car la belle risque de nous envouter une fois de plus et elle nous manquait cruellement. M&ecirc;me si entre temps elle a eu l&rsquo;occasion de faire preuve de son talent dans le spectacle &lsquo;La grenouille avait raison&rsquo; de James Thierr&eacute;e.</p> <p><strong>Le clip de Grains of Wisdom :</strong><iframe frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/BIaMANGiLjs" width="560"></iframe></p>

<p>M&ecirc;lant hip-hop, funk et jazz, le groupe se focalise sur le jeu d&#39;ensemble, ce qui lui permet de d&eacute;ployer une &eacute;nergie &laquo; puissante &raquo; en live. De retour en France, NOLA French Connection fait sa premi&egrave;re sc&egrave;ne &agrave; Paris en Janvier 2017. La soir&eacute;e est un v&eacute;ritable succ&egrave;s. Dans la foul&eacute; le groupe est invit&eacute; par Vincent Bidal pour une interview sur le plateau radio de TSF Jazz en compagnie du Gouverneur de la Louisiane Billy Nungesser.</p> <p>La m&ecirc;me ann&eacute;e, NOLA French Connection effectue une quinzaine de concerts &agrave; Paris, notamment &agrave; l&#39;Alimentation G&eacute;n&eacute;rale o&ugrave; le groupe est en r&eacute;sidence une fois par mois. NOLA est programm&eacute; en Mai 2017 dans la c&eacute;l&egrave;bre salle du New Morning en premi&egrave;re partie des mythiques Hot 8 Brass Band et au Th&eacute;&acirc;tre des Champs Elys&eacute;es dans le cadre du Film Festival o&ugrave; leur passage sera tr&egrave;s remarqu&eacute;.</p> <h3>En vid&eacute;o, voici le NOLA Brass Band qui se livre :</h3> <p><iframe frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/VgF34PMFZgo" width="560"></iframe></p>

Jade Bird avoue avoir beaucoup d’admirations pour Cat Power, Mazzy Star, les Smiths, Bruce Springsteen, Neil Young et Bob Dylan. Elle a également été séduite par l’écriture de chansons de Dolly Parton et sa façon de gérer sa carrière à une époque conservatrice, et Patti Smith qui est à ses yeux une artiste totale. “C’est drôle quand les gens écoutent ma musique et ils s’écrient wow, ça sonne vraiment vintage. Ne paniquez pas, je leur dis – c’est juste le son d’une vraie batterie!” Nom de star, voix angélique, adepte du spoken word so british et l’audace des plus doués qui n’ont aucun stress de s’attaquer à des monstres sacrés comme les Pixies, Beyoncé ou Drake. Elle a en plus le chic de se promener sans jalousie dans les univers rock, blues, R&B et même country. Ami chercheur d’or, te voilà prévenu… A ne pas rater le 12/11 au Pop Up du label à Paris. <h3>Voici le nouveau clip de Jade Bird pour Uh Huh : </h3> <iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/Dx4CQa5tHaI" frameborder="0" allow="autoplay; encrypted-media" allowfullscreen></iframe>

Ce disque est tout d'abord empreint d'un son. De longue plages modales s'expriment à travers le son corporel de l'ensemble. Cette façon unique de chanter très haut dans les aigus, Dhafer Youssef l’a héritée aussi bien de sa formation à l’école coranique où, très tôt, il s’est initié aux chants religieux musulmans, qu’aux heures passées à écouter le maître absolu du chant qawwalî, Nusrat Fateh Ali Khan. On en oublierait presque le plus important ! Dhafer Youssef est aussi et surtout un excellent musicien/compositeur de jazz, son instrument de prédilection étant le sensuel oud. Entre musique indienne, jazz à la ECM, électro ambient, ce disque est un surprenant voyage. <h3>En vidéo, voici Dance Layan Dance, extrait de Sounds of Mirrors </h3> <iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/Tb5losLa5do" frameborder="0" allow="autoplay; encrypted-media" allowfullscreen></iframe>

<p>F&eacute;loche revient avec sa mandoline insolente, son &eacute;nergie d&eacute;bordante, sa joie f&eacute;roce et ses sons mutants. Avec ce troisi&egrave;me album, Chimie Vivante, F&eacute;loche accomplit une nouvelle r&eacute;volution autour de ses th&egrave;mes de pr&eacute;dilection : l&rsquo;enfance, la m&eacute;moire et la passion de vivre avec pour seul guide sa fantaisie jubilatoire.</p> <h3>Voici le clip de Crocodiles :</h3> <p><iframe frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/6HxbklGNvRc" width="560"></iframe></p>

<p>Tom Leeb commence &agrave; bien faire parler de lui, avec ses r&ocirc;les au cin&eacute;ma, sa carri&egrave;re de comique, et aujourd&#39;hui son virage musical de tr&egrave;s haute qualit&eacute;. Romantique, il adore le folk, le blues am&eacute;ricain qu&#39;il a d&eacute;couvert &agrave; New York lors de ses &eacute;tudes.</p> <h3>Voici le clip d&#39;Are We Too Late :</h3> <p><iframe frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/a0EHOKALbvM" width="560"></iframe></p>

<p>Sur Caribbean Stories, Samy Thi&eacute;bault a r&eacute;uni une solide section rythmique avec le percussionniste cubain Inor Sotolongo, le batteur Arnaud Dolmen, originaire de la Guadeloupe et le contrebassiste Felipe Cabrera charg&eacute; aussi des fondements harmoniques. Les guitaristes Hugo Lippi et Ralph Lavital apportent leur contribution et des influences venues d&rsquo;Angleterre ou de la Martinique. Le tromboniste Fidel Fourneyron, tr&egrave;s attach&eacute; aux musiques cubaines, dialogue avec le saxophone t&eacute;nor et la fl&ucirc;te de Samy Thi&eacute;bault.</p> <h3>Samy Thi&eacute;bault aux sources du jazz avec Caribbean Stories :</h3> <p><iframe frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/2XUq8sm4b9Y" width="560"></iframe></p>

<p>Pour leur titre Sauver ma peau, les Brigitte d&eacute;voilent un nouveau clip id&eacute;al pour l&rsquo;&eacute;t&eacute;. On retrouve les deux Brigitte en goguette sur les routes avec leur nouveau clip. &Agrave; la mani&egrave;re d&rsquo;un remake de Thelma et Louise, les Brigitte sillonne un paysage d&eacute;sertique au volant de leur d&eacute;capotable dans leur nouveau clip, Sauver ma peau. Extrait de leur album Nues, sorti en novembre dernier et d&eacute;j&agrave; certifi&eacute; Disque d&rsquo;Or, le morceau du groupe t&eacute;moigne d&rsquo;une envie incompressible d&rsquo;&eacute;vasion et de libert&eacute;.</p> <p>R&eacute;alis&eacute; par Aur&eacute;lie Saada, l&rsquo;une des deux chanteuses du groupe, la vid&eacute;o suit le duo sur les routes de campagne</p> <p><strong>Le clip des Brigitte pour Sauver Ma Peau :</strong></p> <iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/Lr2LAo7PWrc" frameborder="0" allow="autoplay; encrypted-media" allowfullscreen></iframe> <p>&nbsp;</p>

<p>Rien de mieux pour bien commencer la journ&eacute;e que d&#39;&eacute;couter son nouveau single Le Train. Julia Guez est une jeune artiste parisienne, enfant des ann&eacute;es 80, influenc&eacute;e par cette &eacute;poque mais aussi par de grands noms tels que Barbara, France Gall, Michel Berger, C&eacute;line Dion, Jean-Jacques Goldman mais aussi Billie Holiday, Sade ou REM.</p> <p>En clip, voici Le Train sign&eacute; Julia Guez :</p> <iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/IzB0qBy-ul4" frameborder="0" allow="autoplay; encrypted-media" allowfullscreen></iframe> <p>&nbsp;</p>

<p>Le duo f&eacute;minin belge Faon Faon (alias Fanny Van Hamm&eacute;e et Olympia Boule) pr&eacute;sente son nouveau clip Mariel, un plan s&eacute;quence qui occasionne une furieuse chor&eacute;graphie tourn&eacute;e &agrave; l&rsquo;envers, pour corser les difficult&eacute;s et rendre l&rsquo;aventure encore plus folle. Voil&agrave; qui donne une bonne id&eacute;e de l&rsquo;&eacute;tat d&rsquo;esprit du duo. Les deux musiciennes et chanteuses nous invitent &agrave; &eacute;couter une musique pop rafraichissante et p&eacute;tillante aux accents &eacute;lectro, hip-hop et folk. Les deux demoiselles &agrave; l&rsquo;imagination d&eacute;bordante, composent des chansons d&eacute;cal&eacute;es chant&eacute;es en fran&ccedil;ais. Les textes abordent avec humour et po&eacute;sie des th&egrave;mes vari&eacute;s comme le temps qui passe (&laquo; Mariel &raquo;), l&rsquo;amour (&laquo; Mariage &raquo;), le quotidien (&laquo; Eskimo &raquo;, &laquo; FSLD &raquo;) et les r&ecirc;ves (&laquo; Utopie &raquo;.</p> <p><strong>Voici le clip de Mariel &agrave; d&eacute;couvrir sign&eacute; du duo Faon Faon :</strong><iframe frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/iXpvzzWHtzY" width="560"></iframe></p>