Suivant Cécile McLorin Salvant évoque l'amour avec The Window
Precedent OrelSan poursuit la promo de l'album avec Paradis

Agenda

<h3>Born To Try, c'est le nom du nouveau single des Part-Time Friends à découvrir en Clip du jour</h3> Vrai ou faux, peu importe, le mariage des Part-Time Friends devrait réjouir tous les fans de pop. Le duo surdoué continue à distiller ses mélodies parfaites de single en single. Un réservoir de bon goût sucré qui semble intarissable. La preuve avec ce titre éponyme, Born to Try, exemple parfait des harmonies dont sont capables Florent et Pauline. C’est frais, aérien, avec une once de mélancolie, rythmé. En 2018, Part-Time Friends assume son obsession pour les tubes efficaces inspirés des nineties et ça lui réussit plutôt bien. Finis le lo-fi et l’anti-folk, il y a comme un goût de résurrection à l’écoute du solaire deuxième album de Part-Time Friends. Ces amis à mi-temps ont troqué les sons acoustiques pour des claviers plus synthétiques, colorés, entraînants et vitaminés <h3>Voici Born To Try, le clip des Part-Time Friends :</h3> <iframe src="https://www.youtube.com/embed/h3O3txpgg2c" height="315" width="560" frameborder="0"></iframe>

<p>Homa, alias Alexandre Barberon, fait d&eacute;couvrir son premier album via des clips de qualit&eacute; et un brin d&eacute;cal&eacute;s sortis sur Youtube. Apr&egrave;s The Taste of Old Times, et Maybe I Forgot what we Said, voici le petit dernier : Almost All or Nothing. Dans la vid&eacute;o, Homa et ses musiciens semblent prisonnier d&#39;un d&eacute;cor minéral et désertique, le sable est chauff&eacute; &agrave; blanc par un soleil de plomb. Ils avancent dans la m&ecirc;me direction mais des mirages digitaux ralentissent leur progression. Les interf&eacute;rences sont de plus en plus puissantes et tout se fond dans un kal&eacute;idoscope graphique. Soudain apparait un refuge, un sanctuaire dans ce qui semble &ecirc;tre une faille temporelle, un paradoxe quantique. R&ecirc;ve ? Ou r&eacute;alit&eacute; ? La r&eacute;ponse d&eacute;pend de votre sensibilit&eacute;.</p> <h3>Voici le clip d&#39;Almost All Or Nothing de Homa &agrave; d&eacute;couvrir :</h3> <p><iframe frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/rTVZGCDtDzY" width="560"></iframe></p>

<p>Apr&egrave;s Les Flocons de l&#39;&eacute;t&eacute; et Le Jardin, c&#39;est Apr&egrave;s le Blitz qui arrive en clip au moment o&ugrave; d&eacute;marre la tourn&eacute;e des festivals d&#39;Etienne Daho, lequel sera ce samedi &agrave; Lille et le lendemain &agrave; Reims apr&egrave;s avoir embras&eacute; les Nuits de Fourvi&egrave;re &agrave; Lyon la semaine derni&egrave;re. R&eacute;alis&eacute; par Marine Dricot, le clip de la chanson la plus dansante de Blitz, ici dans une version edit, montre Daho en pr&eacute;sentateur de JT d&#39;un monde &agrave; l&#39;agonie.</p> <h3>Voici le clip d&#39;Apr&egrave;s le Blitz d&#39;Etienne Daho :</h3> <p><iframe frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/jxlIIf6uvgA" width="560"></iframe></p>

<p>Doucement mais s&ucirc;rement, Samy Thi&eacute;bault est en train de devenir l&#39;un des saxophonistes fran&ccedil;ais les plus brillants de sa g&eacute;n&eacute;ration. Toujours en qu&ecirc;te de nouveaux sons, le musicien philosophe (il est &eacute;galement dipl&ocirc;m&eacute; en la mati&egrave;re) creuse son sillon pour livrer le r&eacute;pertoire de son nouvel album, &laquo; Caribbean Stories &raquo;. C&#39;est entour&eacute; d&rsquo;artistes plus talentueux les uns que les autres, que Samy Thi&eacute;bault nous fait d&eacute;couvrir sa musique, &agrave; la crois&eacute;e des mondes et des influences. Si l&#39;on raconte que le jazz est n&eacute; &agrave; La nouvelle Orl&eacute;ans, on sait qu&#39;il f&ucirc;t forg&eacute; dans toute la Cara&iuml;be. C&#39;est le voyage que le saxophoniste Samy Thi&eacute;bault nous propose : revenir aux sources du blues et du jazz, partir &agrave; l&#39;aventure et se retrouver pris dans un tourbillon musical dont on avait pas devin&eacute; la profondeur, un voyage h&eacute;doniste, dansant, po&eacute;tique, et politique.</p> <h3>Pour &eacute;couter Calypsotopia de Samy Thi&eacute;bault :</h3> <p><iframe frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/uo_OI2T4Fqw" width="560"></iframe></p>

<h3>Ginkgoa est notre clip du jour avec le One Time, un titre plein d&#39;&eacute;lectro et de swing qui m&eacute;rite un grand coup de projecteur.</h3> <p>Nicole Rochelle et Antoine Chatenet, les deux partenaires de Ginkgoa nous arrivent d&rsquo;une longue suite de participation &agrave; tous les grands festivals de la plan&egrave;te avec un titre furieux et entrainant, One Time, qui prend la suite du premier single Boy Bounce. Ces derniers mois, Ginkgoa a assis sa r&eacute;putation en devenant l&rsquo;une des valeur s&ucirc;re des festivals de musique, groupe parfait pour faire monter la pression du public et le chauffer avec leur imparable &eacute;lectro-swing dans lequel on reconna&icirc;t des extraits de jazz des ann&eacute;es 50 couverts par d&rsquo;affolants beats &eacute;lectro.</p> <h3>Voici le clip de One Time de Ginkgoa :</h3> <p><iframe frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/eol77r3MTRs" width="560"></iframe></p>

<p>Premier hit d&rsquo;une longue lign&eacute;e ? En attendant, on a h&acirc;te de voir ce qu&rsquo;ils nous r&eacute;servent pour la suite. Le premier single du duo originaire de Caen a de quoi s&eacute;duire : il faut dire que les &lsquo;chill vibes&rsquo; sont au rendez-vous et que la m&eacute;lodie particuli&egrave;rement entra&icirc;nante reste en t&ecirc;te. Dans la lign&eacute;e d&#39;artistes comme DJ Snake, Madeon, et de duos modernes comme Disclosure, The Chainsmokers, Odesza, ou encore Polo &amp; Pan, Noroy n&#39;h&eacute;site pas &agrave; piocher dans le r&eacute;pertoire pop et &eacute;lectronique pour cr&eacute;er son propre univers. Chaque titre du groupe est une v&eacute;ritable aventure musicale, une cr&eacute;ation unique destin&eacute;e &agrave; prendre son ampleur au fil des &eacute;coutes.</p> <h3>Voici le clip Thinking du groupe Noroy :</h3> <p><iframe frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/_QWu3Zv73CM" width="560"></iframe></p>

<p>Tu ne m&rsquo;auras pas&hellip;. le titre est un petit bijou de vari&eacute;t&eacute; tr&egrave;s haut de gamme avec sa basse ronflante et la voix gracieuse de la chanteuse Aud Rey, fan de Jean-Jacques Goldman de son &eacute;tat, et qui s&rsquo;est entour&eacute;e du chanteur Da Silva pour ce titre enregistr&eacute; &agrave; Bruxelles. D&eacute;couverte du blog, voici Aud Rey qui nous arrive de Belgique avec un titre entrainant Tu ne m&rsquo;auras pas, qui laisse d&eacute;couvrir un talent vocal bien affirm&eacute;. Parions qu&rsquo;elle ira loin.</p> <h3>Voici le clip d&#39;Aud Rey : Tu ne m&#39;auras pas :</h3> <p><iframe frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/rNYLTSKUa1k" width="560"></iframe></p>

<p>Lou Di Franco, c&#39;est une immersion au coeur de la M&eacute;diterran&eacute;e, o&ugrave; Lou puise son inspiration, au plus profond de ses racines, sa Sardaigne natale. Lou Di Franco est un m&eacute;lange inflammable : sourire et caract&egrave;re, &eacute;nergie et m&eacute;lancolie, g&eacute;n&eacute;rosit&eacute; sur sc&egrave;ne et textes profonds. Comme elle l&#39;a chant&eacute; dans le titre Le Go&ucirc;t des mots, elle n&#39;a que faire des mots fades, juste bons pour en faire des chansons. On la retrouve aujourd&#39;hui avec le clip envo&ucirc;tant du single Dans Les Vagues</p> <h3>Voici le clip de Lou Di Franco :</h3> <p>&nbsp;</p> <iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/VoD3ubUfdpU" frameborder="0" allow="autoplay; encrypted-media" allowfullscreen></iframe>

<p>Apr&egrave;s avoir r&eacute;v&eacute;l&eacute; la date de sortie de leur prochain album, intitul&eacute; The Now Now, Gorillaz a r&eacute;v&eacute;l&eacute; deux nouveaux morceaux qui en sont extraits : Humility, sous-forme de clip (avec Jack Black dedans), et Lake Zurich, en audio seulement. L&rsquo;album sortira le 29 juin. Si Humanz contenait de nombreuses collaborations avec d&rsquo;autres artistes, tels que De La Soul ou Grace Jones, seulement deux morceaux, Humility et Hollywood, du prochain album comprend des invit&eacute;s : George Benson pour le premier et Snoop Dogg et Jamie Principle pour le second.</p> <h3>Voici &agrave; regarder Gorillaz - Humility :</h3> <p><iframe frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/E5yFcdPAGv0" width="560"></iframe></p>

À tout juste 24 ans, Dalton John flirte avec ses platines depuis 4 ans. Amoureux des mélanges de genre, il puise le meilleur de chacun pour créer des morceaux intenses et communicatifs. Mêlant House et Garage, Pop et Bass Music, avec une pointe Afro, il plait aux grands professionnels par sa rigueur et sa créativité, autant qu’au grand public pour son mouvement unificateur. Avec Loto, Dalton John même le son des clubs, et des paroles en français pour un joli résultat qui s'écoute en boucle. "<em>Dans la bouche des gens je suis passé de » Dalton John le DJ » à » Dalton John le compositeur de musique électronique « , et ça c’est vachement important à titre personnel car je compte bien persévérer dans l’univers de la composition</em>." Signé chez Roy Music, on lui prédit un bel avenir avec cette production si particulière et qui garde toujours une pointe afro dans ses nuances rythmiques. <BR> <h3>Voici Loto de Dalton John à découvrir : </h3> <iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/b1-hknYxZHY" frameborder="0" allow="autoplay; encrypted-media" allowfullscreen></iframe>

<p>Pur bijou ann&eacute;es 80. Les trois anciens lyc&eacute;ens de Keep Dancing Inc n&rsquo;ont peut-&ecirc;tre pas l&rsquo;&acirc;ge de conna&icirc;tre toutes leurs r&eacute;f&eacute;rences, mais in&eacute;vitablement, les amateurs d&rsquo;Italo Disco, de New Wave British, des Smiths et autre volupt&eacute;s synth&eacute;tiques de l&rsquo;&eacute;poque, reconna&icirc;tront des &eacute;chos &agrave; certains de leurs hits favoris ou &agrave; des perles m&eacute;connues, qui, inconsciemment, forgent la sensibilit&eacute; des trois jeunes Parisiens. Apr&egrave;s avoir &eacute;t&eacute; rep&eacute;r&eacute;s par Daho, Les Inrocks et Flavien Berger, ils sortent ce mois-ci un EP de morceaux, sous l&rsquo;&eacute;gide du producteur Daniel Lynas (A$AP Rocky, Kanye West) qui a l&rsquo;oreille et le go&ucirc;t de la pr&eacute;cision.</p> <p><strong>Voici le clip de Pornstar des Keep Dancing Inc :</strong><iframe frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/oCeTS23ptPI" width="560"></iframe></p>

On retrouve la belle chanteuse Mariama avec un titre beau à pleurer : Raindrops. Artiste-compositrice née en Sierre Leone et ayant grandi en Allemagne, Mariama dévoilera son second album Love, Sweat and Tears en octobre prochain. Son instrument de prédilection est une guitare, une guitare ayant appartenu à sa mère et qu'elle découvre chez ses grands-parents. Grâce à cette guitare qu'on pourrait presque croire magique, elle crée une soul chaleureuse et colorée qui, servie par une voix de miel, est un véritable bonheur pour les oreilles. On pense ainsi à Yaël Naïm dont elle a assuré quelques premières parties, mais aussi à Ayo, à Adele, même si la musique de Mariama est encore plus dansante. <h3>Voici Raindrops, le nouveau clip de Mariama : </h3> <iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/6C98Vvq0zuQ" frameborder="0" allow="autoplay; encrypted-media" allowfullscreen></iframe>