Suivant Anne Paceo s'émancipe avec le sompteux Bright Shadows
Precedent Dowdelin invente l'électro créole avec Carnaval Odyssey

Agenda

<p>Le rappeur fran&ccedil;ais revient avec un nouveau clip &quot;Paradis&quot;, &agrave; retrouver sur son dernier opus &quot;La f&ecirc;te est finie&quot;. Apr&egrave;s &laquo; Basique &raquo;, &laquo; Tout va bien &raquo;, &laquo; D&eacute;faite de famille &raquo; ou encore &laquo; La pluie &raquo;, en collaboration avec Stromae, OrelSan compte bien marquer l&rsquo;ann&eacute;e 2018 en beaut&eacute; avec un bouquet de clips tous plus audacieux les uns que les autres. Et pour le morceau &laquo; Paradis &raquo;, ballade pop m&eacute;lancolique qui participe &agrave; la conclusion de son dernier album &laquo; La f&ecirc;te est finie &raquo; (certifi&eacute; disque de diamant, avec plus de 500,000 exemplaires vendus), la recette fonctionne plus que jamais !</p> <p>Voici La f&ecirc;te est finie &agrave; voir en clip :</p> <iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/DxkSPr3CAHs" frameborder="0" allow="autoplay; encrypted-media" allowfullscreen></iframe>

<p>L&rsquo;odyss&eacute;e d&rsquo;Anne Paceo prend, avec Bright Shadows, une puissante dimension introspective &agrave; la po&eacute;tique envoutante. En plus d&rsquo;en signer l&rsquo;&eacute;criture et d&rsquo;en dicter l&rsquo;orientation rythmique, la batteuse prend le micro pour mieux &laquo; chanter son po&egrave;me au monde &raquo;. Des compositions hybrides, une esth&eacute;tique captivante et bigarr&eacute;e&hellip; Pop bleut&eacute;e, soul velout&eacute;e, salves &eacute;lectriques, subtils motifs minimalistes et m&ecirc;me quelques effluves ouest-africaines&hellip; Anne Paceo sonde les ombres qui planent ici et l&agrave; pour en extirper les faisceaux lumineux. &laquo; L&rsquo;ombre vient dans la lumi&egrave;re, et tout autour c&rsquo;est la vie qui va &raquo;.</p> <p><strong>Voici le clip de Bright Shadows &agrave; d&eacute;couvrir :</strong></p> <iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/SeoEhzsINwg" frameborder="0" allow="autoplay; encrypted-media" allowfullscreen></iframe>

<h3>Dowdelin explore un chemin o&ugrave; s&rsquo;assemblent jazz cr&eacute;ole, dancefloor &eacute;lectronique et percussions antillaises. A d&eacute;couvrir le 26 octobre avec un premier album de qualit&eacute; : Carnaval Odyssey.</h3> <p>Dowdelin propose une musique entre soul futuriste et musique carib&eacute;enne. C&#39;est un trio comprenant une chanteuse soul en cr&eacute;ole, un multi-instrumentiste (claviers, saxophone, basse, machines, chant) et un percussionniste (tambour Ka de Guadeloupe) qui joue &eacute;galement percussions &eacute;lectroniques et saxophone. Fruit d&#39;une savoureuse combinaison de sonorit&eacute;s fra&icirc;ches et color&eacute;es, la formation lyonnaise Dowdelin a su se forger une identit&eacute; future soul captivante et exotique, m&ecirc;lant savamment profondeur gospel, touches jazzy, d&eacute;flagrations &eacute;lectroniques, humeur carib&eacute;enne et folklore cr&eacute;ole.</p> <h3>Le clip de Laiss&eacute; Mwen :</h3> <p>&nbsp;</p> <iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/M1SyhdDJt4Y" frameborder="0" allow="autoplay; encrypted-media" allowfullscreen></iframe>

<p>Voyageur infatigable, cosmopolite amoureux, St&eacute;phane Galland a toujours con&ccedil;u sa musique comme un carnet de voyage en constante &eacute;criture. Plus qu&rsquo;un sextet, l&rsquo;&eacute;quipe qu&rsquo;il a r&eacute;unie s&rsquo;apparente &agrave; une dream team qui excelle sous toutes les latitudes qu&rsquo;elle visite. Il y a toujours &agrave; craindre, dans ce genre d&rsquo;attelage, une virtuosit&eacute; artificielle o&ugrave; l&rsquo;on se marche sur les pieds.</p> <p>Le 26 octobre, St&eacute;phane Galland nous offre un beau voyage avec The Mistery of Kem. Le nouvel album (The Mystery of) KEM, de St&eacute;phane Galland t&eacute;moigne d&rsquo;une recherche obstin&eacute;e de rythmes nouveaux. Dans l&rsquo;Egypte antique, &lsquo;Kem&rsquo; d&eacute;signait la couleur noire du limon du Nil, terre sombre et fertile. C&rsquo;est dans ce terreau symbolique que (The Mystery of) KEM plonge ses racines pour que s&rsquo;&eacute;panouissent des rythmes nouveaux, des danses et des improvisations, o&ugrave; la compl&eacute;mentarit&eacute; du Yin et du Yang dicte les pulsations rythmiques.</p> <h3>Nous vous proposons de d&eacute;couvrir les coulisses de St&eacute;phane Galland &amp; (the mystery of) Kem :</h3> <p><iframe frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/7XVD2XNXdo0" width="560"></iframe></p>

<p>&ldquo;<em>Mon nouvel album est un album &eacute;ponyme. Il comprend 10 titres &agrave; succ&egrave;s qui vous feront tomber amoureux, pleurer, boire une bi&egrave;re et faire un back flip dans l&#39;Oc&eacute;an Pacifique. La plupart des paroles et des beats m&#39;ont &eacute;t&eacute; envoy&eacute;s par mes &eacute;crivains et producteurs fant&ocirc;mes qui vivent dans une galaxie diff&eacute;rente, gr&acirc;ce &agrave; ce nouveau syst&egrave;me de messagerie dont personne n&#39;a entendu parler, sauf moi. </em><em>J&#39;esp&egrave;re que vous aimerez l&#39;album !</em>&rdquo; declare Nick.</p> <p>Il continue : &ldquo;<em>Je ne peux pas dire qu&#39;une chanson sp&eacute;cifique repr&eacute;sente tout l&#39;album, mais j&#39;ai un clip pour 6 des 10 morceaux pr&eacute;sents sur l&#39;album. Je serai ravi sur vous les regardiez tous !</em>&rdquo;</p> <p>Vous pouvez d&eacute;sormais d&eacute;couvrir l&rsquo;album de Nick sur les plateformes de t&eacute;l&eacute;chargement : <a href="https://fanlink.to/nickjordan">https://fanlink.to/nickjordan</a> ! Mais ce n&rsquo;est pas tout&nbsp;! Nick a &eacute;galement sorti un clip pour son morceau &ldquo;<strong>Real</strong>&rdquo;, que vous pouvez sans plus attendre d&eacute;couvrir <strong><a href="https://www.youtube.com/watch?v=NnaStclfBaY">ICI</a> </strong>!</p>

<p><strong><a href="https://www.facebook.com/SeptemberAgain/">September Again</a></strong> m&eacute;lange des essences de trip-hop, de stoner, de post rock et d&rsquo;&eacute;lectro pour trouver une structure, un sens, une vibration commune. Et les lib&eacute;rer dans une musique rock &eacute;pidermique puissante et atmosph&eacute;rique. Le premier album du groupe, &ldquo;<strong>Insomniac</strong>&rdquo;, est disponible depuis le <strong>18 mars 2017</strong>.</p> <p>Le groupe vient de sortir, le <strong>3 Juillet</strong> <strong>2018</strong>, un clip pour leur single &ldquo;<strong>In Vitro</strong>&rdquo;. Ce dernier a &eacute;t&eacute; film&eacute; par Benjamin GOLETTO.&nbsp;Clip : <a href="https://www.youtube.com/watch?v=HNrfPujgfro&amp;feature=youtu.be">https://www.youtube.com/watch?v=HNrfPujgfro&amp;feature=youtu.be</a></p> <p>&Agrave; propos de ce clip, Lo&iuml;c CHANUT (basse, chant) commente :</p> <p><em>&ldquo;In Vitro est un morceau tr&egrave;s particulier pour nous. En fait, il s&rsquo;agit du premier morceau compos&eacute; par le groupe. Il a r&eacute;ellement pos&eacute; les fondations de notre identit&eacute; au sens large :&nbsp; chacun est venu avec ce qu&rsquo;il &eacute;tait, entier et g&eacute;n&eacute;reux. C&rsquo;&eacute;tait comme cuisiner quelque chose avec 4 aliments aux saveurs tr&egrave;s distinctes. Personne n&#39;aurait pu savoir si &ccedil;a fonctionnerait ou non. Mais c&#39;&eacute;tait une sorte de r&eacute;v&eacute;lation pour nous 4&nbsp;: &laquo; On veut faire &ccedil;a, on veut &ecirc;tre &ccedil;a &raquo;.</em></p> <p><em>Ce morceau est issu de notre premier LP &ldquo;Insomniac&rdquo;. C&rsquo;est un album qui nous semble assez compact, tr&egrave;s sombre, parce qu&#39;il a &eacute;t&eacute; compos&eacute; &agrave; une p&eacute;riode de vie plut&ocirc;t dure et solitaire, pour certains d&rsquo;entre nous, du moins. En fait, je crois que l&rsquo;album oscille en permanence, entre cette noirceur et des passages plus lumineux, entre le clean et le dirt. Peut-&ecirc;tre que nous sommes bipolaires, au final... ou pire encore.&rdquo;</em></p> <p>D&eacute;couvrez le premier album du groupe, &ldquo;<strong>Insomniac</strong>&rdquo;, sur Bandcamp : <a href="https://septemberagain.bandcamp.com/releases">https://septemberagain.bandcamp.com/releases</a></p>

<p>Le multi-instrumentiste <strong>Derek KORTEPETER</strong> est de retour avec un projet solo nomm&eacute; <u><strong><a href="https://www.facebook.com/AmherstDrive/"><span style="color:#800000">AMHERST DRIVE</span></a></strong></u> ! KORTEPETER utilise en effet son influence de la sc&egrave;ne punk du sud de la Californie pour cr&eacute;er un son unique et fid&egrave;le &agrave; ses racines.</p> <p>Amherst Drive a r&eacute;cemment d&eacute;voil&eacute; son premier EP, intitul&eacute; &ldquo;<span style="color:#800000"><em><strong>For Freedom and Democracy</strong></em></span>&rdquo;, que vous pouvez d&eacute;sormais &eacute;couter sur <u><strong><a href="https://amherstdrive.bandcamp.com/">Bandcamp</a></strong></u>!</p> <blockquote> <p>&ldquo;Ce premier EP est intitul&eacute; &ldquo;For Freedom and Democracy&rdquo;. C&#39;est un album tr&egrave;s socialement et politiquement orient&eacute;, je ne pouvais pas &eacute;crire des chansons sur des choses qui ne me passionnent pas.&nbsp;</p> <p>Beaucoup de groupes punk ont ​​fait de la politique et ont exorcis&eacute; des d&eacute;mons personnels dans leur musique, donc je ne suis pas le premier (Black Flag a probablement fait de son mieux). J&#39;ai cependant quelque chose &agrave; dire sur l&#39;&eacute;tat de mon pays et sur moi-m&ecirc;me. J&#39;esp&egrave;re que ce message est clair dans cet EP!&rdquo;</p> </blockquote>

<p>Avec leur premier album &laquo; Grand Paon de Nuit &raquo; qui sortira le 23/03 sur l&#39;excellent label Yotanka, Palatine continue le chemin entam&eacute; dans l&#39;EP Baton Rouge et fait se m&ecirc;ler les m&eacute;andres d&#39; un spleen tout parisien &agrave; ceux des grands fleuves d&rsquo;Am&eacute;rique du Nord. Le grand paon de nuit, comme un Maldoror chante son blues et ses d&eacute;fauts, &eacute;clabouss&eacute;s par la r&eacute;verb&eacute;ration des guitares et soutenus par des rythmes tant&ocirc;t synth&eacute;tiques, tant&ocirc;t tribaux. A d&eacute;couvrir le premier extrait &agrave; tomber : Paris - L&#39;ombre.</p> <h3>Voici Paris L&#39;Ombre le clip de Palatine :</h3> <p><iframe frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/3MctfefOiYM" width="560"></iframe></p>

<p>Ce morceau rythmé et très personnel aurait pu donner son nom à ce nouvel effort qui paraît trois ans après Angus &amp; Julia Stone (« A Heartbreak », « Grizzly Bear »…), comme le chanteur l’avait confié lors de notre dernière entrevue. « Je voulais l’appeler ‘Cellar Door’. La neige laisse un sentiment de vide, de luminosité et de douceur. Et il y a la chanson ‘Snow’ en elle-même qui est une sorte de point de repère par rapport à ce que nous faisions ensemble » avait-il expliqué, assurant que ce morceau faisait ressortir beaucoup d’émotions.</p> <h3>Voici le clip de Cellar Door d'Angus et Julia Stone :</h3> <p><iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/hNXj4FiTJ0c" frameborder="0" allowfullscreen="allowfullscreen"></iframe></p> <p>« Enregistrer à la maison a été une expérience incroyable. On était assez relax je dois dire, on prenait notre temps tout en faisant un vrai travail sur le son. Si le public arrive à entendre ce travail sonore, c’est vraiment cool ! » nous confiait le duo, racontant la genèse d’un projet confectionné pleinement à deux, du début à la fin.</p> <h3>En savoir plus sur <a href="https://angusjuliastone.lnk.to/Snow">Angus et Julia Stone</a></h3>

<h2>Lo'Jo dévoile Fonetiq qui permet de découvrir l'ambiance du dernier album bien nommé Fonetiq Flowers.</h2> <p>En trente ans et des poussières, on ne compte plus le nombre d’albums de Lo’Jo. Avec ce Fonetiq Flowers, le groupe angevin nous revient en tout cas en excellente forme. Enregistré aux quatre coins du monde — Corée du sud, Géorgie, États-Unis, Bénin, Mali… ­— et peaufiné avec le producteur Jean Lamoot (Alain Bashung, Noir Désir, Salif Keita, etc.), c’est un disque dont les nappes serpentent entre des textes remplis de néologismes.</p> <h3>Voici le clip de Lo'Jo pour Fonetiq :</h3> <p><iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/v7HFq9gsLr0" frameborder="0" allowfullscreen="allowfullscreen"></iframe></p> <p>Après plus d’une quinzaine d’albums enregistrés depuis le début des années 80, des centaines de concerts sur tous les continents, des collaborations prestigieuses (Robert Plant, Tinariwen, Robert Wyatt, Archie Shepp…), le groupe angevin revient avec un nouvel album [FONETIQ FLOWERS].</p> <p>On retrouve bien entendu, ici ou là, les grands marqueurs de l’esthétique de l’orchestre emmené par Denis Péan mais un souffle inédit traverse bel et bien ces treize titres enregistrés aux quatre coins du monde. LO’JO décide d’emprunter des chemins de traverse et donne l’impression d’une renaissance.</p> <h3>En savoir plus sur <a href="https://smarturl.it/LoJoFonetiqFlowers">Lo'Jo</a></h3>

<p>Bj&ouml;rk a &eacute;crit, produit et enregistr&eacute; l&rsquo;album entre Reykjavik et New York, travaillant en &eacute;troite collaboration avec Arca et dirigeant un orchestre de treize fl&ucirc;tes qui l&rsquo;accompagnera en tourn&eacute;e en 2018. Le premier extrait &laquo; The gate &raquo; est un titre envo&ucirc;tant et le clip a &eacute;t&eacute; r&eacute;alis&eacute; par Andrew Thomas Huang. Fruit d&rsquo;une nouvelle collaboration avec Andrew Thomas Huang et Alessandro Michelle (designer pour la marque Gucci), la vid&eacute;o met en sc&egrave;ne l&rsquo;artiste, d&rsquo;abord au sein d&rsquo;un d&eacute;cor bucolique, puis dans un espace-temps loin du n&ocirc;tre, quelque part dans l&rsquo;espace, o&ugrave; la lumi&egrave;re se fait kal&eacute;idoscopique.</p> <h3>En clip, voici The Gate le clip chelou de Bj&ouml;rk :</h3> <p><iframe frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/RIGgn1s3AvI" width="560"></iframe></p> <p>Dans une d&eacute;claration faite au site NOWNESS (qui a eu la primeur de la diffusion du clip), Huang d&eacute;crit le morceau : &quot;En tant que premier aper&ccedil;u du prochain album de Bj&ouml;rk, &lsquo;The Gate&rsquo; est une d&eacute;claration d&rsquo;espoir chant&eacute;e par une femme r&eacute;fract&eacute;e puis reform&eacute;e en un puits de lumi&egrave;re.&quot;</p> <h3><a href="https://bjork.lnk.to/the-gateYT">En savoir plus</a> sur Bj&ouml;rk</h3>

<p>Erreur 404 est le premier extrait du premier l&rsquo;album de L&rsquo;Imp&eacute;ratrice, &agrave; venir d&eacute;but 2018, r&eacute;alis&eacute; chez Renaud L&eacute;tang &agrave; Ferber. L&rsquo;accord des saisons &eacute;tant important chez microqlima, ils sortent une balade easy listening, parfaite pour l&rsquo;automne.</p> <p>Dans ce clip, deux grandes sources visuelles viennent se rejoindre pour s&rsquo;opposer ou se r&eacute;pondre. D&rsquo;un c&ocirc;t&eacute;, l&rsquo;univers sentimental des feuilletons photographiques avec tout le kitsch italien des ann&eacute;es 70. De l&rsquo;autre, l&rsquo;animation par le biais de la rotoscopie. La fabrication du clip s&rsquo;est faite comme une improvisation musicale autour du th&egrave;me de la rupture.</p> <h3>A regarder, le clip de L&#39;Imp&eacute;ratrice &mdash; ERREUR 404 :</h3> <p><iframe frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/eyk-Sliy8RU" width="560"></iframe></p>