Suivant Simon Pelé, le renouveau du hip hop jazz avec Variation 1
Precedent Part-Time Friends allume le feu avec le tube Fire

Agenda

<p>Apr&egrave;s vingt-cinq ans d&#39;amiti&eacute; et de pratique commune de la guitare, le duo Kaori compos&eacute; d&#39;Alexis Diawari et de Thierry Folcher a enregistr&eacute; son second album. Apr&egrave;s <em>Aux &icirc;les fortun&eacute;es</em> sorti en 2016, les deux musiciens livrent toutes les influences musicales&nbsp;: blues, bossa, folk, soul dans un nouvel opus A Ciel Ouvert.<br /> On peut d&eacute;j&agrave; d&eacute;couvrir le titre qui donne le titre &agrave; l&#39;album. Voici une chanson sur la dignit&eacute; retrouv&eacute;e, empreinte d&rsquo;universalisme, pos&eacute;e sur une rythmique inspir&eacute;e du kaneka, musique kanak par excellence, remise aux tonalit&eacute;s folk de Kaori.<br /> &nbsp;<br /> <em>Un album intemporel ! Onze chansons d&rsquo;&eacute;vasion dont l&rsquo;originalit&eacute; r&eacute;side tant&ocirc;t dans la m&eacute;lodie, tant&ocirc;t dans l&rsquo;&eacute;criture ; entre agilit&eacute; de la guitare, la douceur et la po&eacute;sie. <strong>Culture box<br /> <br /> Pour regarder A Ciel Ouvert, le nouveau clip de Kaori :</strong></em><br /> &nbsp;<iframe frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/q27FkjlAaoc" width="560"></iframe></p>

<p>Simon Pel&eacute; est bien de son temps. Amoureux des mots, des rimes, et port&eacute; par un esprit jazz bien groove, ce trompettiste a plus d&#39;une corde &agrave; son arc, pour notre plus grand plaisir. Tu es partie marque ses d&eacute;buts, avec un titre sur la rupture qui prend &agrave; la gorge. On adore sa vuln&eacute;rabilit&eacute; et son jeu de trompette cuivr&eacute;e.<br /> Son premier maxi Ep Variation 1 comporte cinq titres : Cette Fille, Tu es Partie, Un tranquillisant, La Fin, et Je suis seul. Le disque sortira le 7 juin sur le label ZRP. On peut d&eacute;j&agrave; d&eacute;couvrir un premier clip, Tu es partie, dans lequel intervient le danseur Smail Kanout&eacute; que l&#39;on a d&eacute;j&agrave; pu voir les les clips de Jeanne Added notamment.</p> <p>Voici le clip de Tu es partie :</p> <p><iframe frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/vS9A6m4uY2g" width="560"></iframe></p>

<h2>Part-Time Friends d&eacute;voile Fire, un single qui met le feu aux poudres avec sa m&eacute;lodie qui serpente sur des guitares muscl&eacute;es. Une belle d&eacute;couverte.</h2> <p>Florent et Pauline qui forment le duo Part-Time Friends ont d&eacute;cid&eacute;ment le truc avec l&#39;&eacute;criture pop. M&eacute;lodique et intemporel, chaque titre nous embarque, et Fire est du m&ecirc;me acabit. Part-Time Friends se pla&icirc;t &agrave; encha&icirc;ner les tubes, avec cependant un suppl&eacute;ment d&rsquo;&acirc;me difficile &agrave; d&eacute;crire, mais dont l&rsquo;effet est rapidement &eacute;prouv&eacute; et v&eacute;cu de l&rsquo;int&eacute;rieur. Part-Time Friends est compos&eacute; de Pauline et Florent, qui se sont rencontr&eacute;s sur les bancs de l&rsquo;&eacute;cole : dix ans plus tard, ils posent avec un premier album les bases de m&eacute;lodies personnelles, ludiques et toujours saillantes. Autodidactes complets, les deux artistes ont un rapport intuitif aux harmonies.</p> <h3>Voici Fire, le clip des Part-Time Friends :</h3> <p><iframe frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/InEWwlFVBvM" width="560"></iframe></p>

Avec Savior que l'on découvre en clip, on savoure un titre aux rythmes chaloupés, portés par une voix mélancolique. Avec sa propre identité et son charisme évident, Noroy signé sur le label Roy Music (Talisco, Last Train, Huko…) vient nous ambiancer avec son nouveau single aux vibrations chaleureuses : Savior. Ils sont jeunes, talentueux et leur single va certainement faire un tabac cet été Clément Mouillard et Brice Lebel, deux jeunes multi-instrumentistes amateurs d'électro et de pop colorée, forment le duo Noroy. Originaires de Caen et unis par une longue histoire d'amitié, les deux artistes usent de mélodies entêtantes pour transposer les émotions et souvenirs qui les ont marqués. <h3>Voici le clip de Noroy - Savior [Official Video] : </h3> <iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/lbWOW8GRJfE" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen></iframe>

<div style="color: rgb(60, 72, 88); font-family: Arial, Helvetica, sans-serif, sans-serif; font-size: 14px; text-align: justify;">Au sujet de ce nouveau single et clip, le groupe commente :</div> <div style="color: rgb(60, 72, 88); font-family: Arial, Helvetica, sans-serif, sans-serif; font-size: 14px; text-align: justify;">&ldquo;<em>Undress to Kill est comme la plupart de nos chansons : elle aborde un th&egrave;me familier &ndash; en l&rsquo;occurrence, le sexe&hellip; - mais sous un angle inhabituel. Il y a une expression en anglais qui dit &laquo; Dress to Kill &raquo; - s&rsquo;habiller pour &ecirc;tre irr&eacute;sistible. &laquo; UN-dress to Kill &raquo;, c&rsquo;est se mettre &agrave; nu pour assurer. &Ccedil;a &eacute;voque le point auquel (pour beaucoup d&rsquo;hommes en particulier&hellip;), la premi&egrave;re fois qu&rsquo;on couche avec quelqu&rsquo;un, l&rsquo;ego prend le dessus. Et on est tellement pr&eacute;occup&eacute; de sa propre performance qu&rsquo;on en oublie l&rsquo;autre, et qu&rsquo;on ne profite pas vraiment de ce qui devrait &ecirc;tre un vrai beau moment de partage.</em></div> <div style="color: rgb(60, 72, 88); font-family: Arial, Helvetica, sans-serif, sans-serif; font-size: 14px; text-align: justify;">&nbsp;</div> <div style="color: rgb(60, 72, 88); font-family: Arial, Helvetica, sans-serif, sans-serif; font-size: 14px; text-align: justify;"><em>Avec TRANK, on adore illustrer ce genre de paradoxes, bien plus r&eacute;pandus dans la vraie vie que dans le langage du rock&hellip; Et on aime le faire en poussant les choses &agrave; l&rsquo;extr&ecirc;me. Ce qui veut souvent dire &eacute;crire le texte du point de vue d&rsquo;un vrai dingue : en l&rsquo;occurrence, le narrateur pousse le d&eacute;sir d&rsquo;assurer jusqu&rsquo;&agrave; une sorte de fureur froide. Musicalement, &ccedil;a nous permet d&rsquo;explorer le m&eacute;lange assez contrast&eacute; qui d&eacute;finit le son du groupe ! C&rsquo;est du rock alternatif qu&rsquo;on esp&egrave;re accrocheur, mais qui s&rsquo;inspire autant de la flamboyance d&rsquo;un certain m&eacute;tal, que de la menace et des atmosph&egrave;res sombres du post-punk</em>.&rdquo;</div> <div style="color: rgb(60, 72, 88); font-family: Arial, Helvetica, sans-serif, sans-serif; font-size: 14px; text-align: justify;">&nbsp;</div> <div style="color: rgb(60, 72, 88); font-family: Arial, Helvetica, sans-serif, sans-serif; font-size: 14px; text-align: justify;">Le groupe continue: &ldquo;<em>Le clip de &laquo; Undress to Kill &raquo; a &eacute;t&eacute; r&eacute;alis&eacute; par notre ami&nbsp;<strong>Alban Verneret</strong>&nbsp;&ndash; un gar&ccedil;on plein de talent qui commence &agrave; avoir un beau parcours &agrave; la fois comme r&eacute;alisateur de clips et comme photographe. Il travaille &agrave; une vitesse ahurissante : on a tourn&eacute; trois clips en une semaine avec lui !</em></div> <div style="color: rgb(60, 72, 88); font-family: Arial, Helvetica, sans-serif, sans-serif; font-size: 14px; text-align: justify;">&nbsp;</div> <div style="color: rgb(60, 72, 88); font-family: Arial, Helvetica, sans-serif, sans-serif; font-size: 14px; text-align: justify;"><em>L&rsquo;id&eacute;e, con&ccedil;ue par lui et nous, c&rsquo;est que les trois clips puissent &ecirc;tre vus s&eacute;par&eacute;ment. Mais que mis bout &agrave; bout, ils forment une histoire coh&eacute;rente, dont &laquo; Undress &raquo; est la conclusion. Les deux autres sont &laquo; In Troubled Times &raquo; puis &laquo; Bend or break &raquo;, deux clips qui nous ont valu les premi&egrave;res parties de&nbsp;<strong>Deep Purple</strong>&nbsp;et&nbsp;<strong>Anthrax</strong>&nbsp;l&rsquo;an dernier, et qu&rsquo;on retrouvera sur notre premier album.</em>&rdquo;</div> <div style="color: rgb(60, 72, 88); font-family: Arial, Helvetica, sans-serif, sans-serif; font-size: 14px; text-align: justify;">&nbsp;</div> <div style="color: rgb(60, 72, 88); font-family: Arial, Helvetica, sans-serif, sans-serif; font-size: 14px; text-align: justify;">En attendant la sortie de leur album, d&eacute;couvrez sans plus attendre &ldquo;<a href="https://www.youtube.com/watch?v=OBM9rKMs1Z4" style="color: rgb(52, 153, 219);"><strong><span style="color:rgb(209, 192, 192)">Undress to Kill</span></strong></a>&rdquo; en cliquant sur le lien du single !</div> <div style="color: rgb(60, 72, 88); font-family: Arial, Helvetica, sans-serif, sans-serif; font-size: 14px; text-align: justify;">&nbsp;</div> <div style="color: rgb(60, 72, 88); font-family: Arial, Helvetica, sans-serif, sans-serif; font-size: 14px; text-align: justify;"><strong><em>Cr&eacute;dits photo : Gabi Hirit</em></strong></div>

<p>Le duo s&rsquo;inscrit dans la grande ligne de la pop fran&ccedil;aise climatique et v&eacute;n&eacute;neuse. Pour l&rsquo;enregistrement du Ep, Hum Hum a &eacute;t&eacute; accompagn&eacute; des musiciens de la derni&egrave;re tourn&eacute;e d&rsquo;Etienne Daho : Fran&ccedil;ois Poggio, Marcelo Giuliani. R&eacute;alis&eacute; par Fr&eacute;d&eacute;ric Lo, le premier EP de Hum Hum comprend quatre titres Blueberries, Poetry, R&ecirc;ves Clandestins, et Parade.</p> <p>Hum Hum<br /> Lyrics &amp; vocals : Sophie Verbeeck<br /> Music : Bernard Tanguy</p> <p>Additional musicians<br /> Guitars : Fran&ccedil;ois Poggio<br /> Bass : Marcello Giuliani<br /> Piano &amp; drums : Patrick Goraguer<br /> Keyboards &amp; arrangement : Bernard Tanguy &amp; Fr&eacute;d&eacute;ric Lo</p> <p>Voici le clip de Blueberries :</p> <p><iframe frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/t82Q6OjKETA" width="560"></iframe></p>

<p>Depuis le 16 novembre 2018, le trio le plus sexy du paysage musical fran&ccedil;ais compos&eacute; d&rsquo;Ad&eacute;, Raph et Renaud propose une r&eacute;&eacute;dition de <em>Hit Sale</em>, le <em>Hit Sale Xtra Cheese</em>, accompagn&eacute;e de son cort&egrave;ge de nouveaux titres &agrave; la pop chaude-bouillante. Parmi ces clins d&rsquo;&oelig;il lubriques, &ldquo;Chula&rdquo;, titre qui succ&egrave;de &agrave; un &ldquo;Avec ta zouz&rdquo; aussi d&eacute;licieux qu&rsquo;insolent. Pour v&ecirc;tir ce titre pop qui respire l&rsquo;amour, Kub et Cristo ont film&eacute; les incertitudes sentimentales d&rsquo;un couple. Des images libidineuses o&ugrave; telles des victimes du pass&eacute;, les souvenirs de deux v&eacute;t&eacute;rans de l&rsquo;amour ressurgissent.</p> <p>Voici le clip de Chula :</p> <p><iframe frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/1cptmTbaC-c" width="560"></iframe></p>

<p>Le rappeur fran&ccedil;ais revient avec un nouveau clip &quot;Paradis&quot;, &agrave; retrouver sur son dernier opus &quot;La f&ecirc;te est finie&quot;. Apr&egrave;s &laquo; Basique &raquo;, &laquo; Tout va bien &raquo;, &laquo; D&eacute;faite de famille &raquo; ou encore &laquo; La pluie &raquo;, en collaboration avec Stromae, OrelSan compte bien marquer l&rsquo;ann&eacute;e 2018 en beaut&eacute; avec un bouquet de clips tous plus audacieux les uns que les autres. Et pour le morceau &laquo; Paradis &raquo;, ballade pop m&eacute;lancolique qui participe &agrave; la conclusion de son dernier album &laquo; La f&ecirc;te est finie &raquo; (certifi&eacute; disque de diamant, avec plus de 500,000 exemplaires vendus), la recette fonctionne plus que jamais !</p> <p>Voici La f&ecirc;te est finie &agrave; voir en clip :</p> <iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/DxkSPr3CAHs" frameborder="0" allow="autoplay; encrypted-media" allowfullscreen></iframe>

<p>L&rsquo;odyss&eacute;e d&rsquo;Anne Paceo prend, avec Bright Shadows, une puissante dimension introspective &agrave; la po&eacute;tique envoutante. En plus d&rsquo;en signer l&rsquo;&eacute;criture et d&rsquo;en dicter l&rsquo;orientation rythmique, la batteuse prend le micro pour mieux &laquo; chanter son po&egrave;me au monde &raquo;. Des compositions hybrides, une esth&eacute;tique captivante et bigarr&eacute;e&hellip; Pop bleut&eacute;e, soul velout&eacute;e, salves &eacute;lectriques, subtils motifs minimalistes et m&ecirc;me quelques effluves ouest-africaines&hellip; Anne Paceo sonde les ombres qui planent ici et l&agrave; pour en extirper les faisceaux lumineux. &laquo; L&rsquo;ombre vient dans la lumi&egrave;re, et tout autour c&rsquo;est la vie qui va &raquo;.</p> <p><strong>Voici le clip de Bright Shadows &agrave; d&eacute;couvrir :</strong></p> <iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/SeoEhzsINwg" frameborder="0" allow="autoplay; encrypted-media" allowfullscreen></iframe>

<h3>Dowdelin explore un chemin o&ugrave; s&rsquo;assemblent jazz cr&eacute;ole, dancefloor &eacute;lectronique et percussions antillaises. A d&eacute;couvrir le 26 octobre avec un premier album de qualit&eacute; : Carnaval Odyssey.</h3> <p>Dowdelin propose une musique entre soul futuriste et musique carib&eacute;enne. C&#39;est un trio comprenant une chanteuse soul en cr&eacute;ole, un multi-instrumentiste (claviers, saxophone, basse, machines, chant) et un percussionniste (tambour Ka de Guadeloupe) qui joue &eacute;galement percussions &eacute;lectroniques et saxophone. Fruit d&#39;une savoureuse combinaison de sonorit&eacute;s fra&icirc;ches et color&eacute;es, la formation lyonnaise Dowdelin a su se forger une identit&eacute; future soul captivante et exotique, m&ecirc;lant savamment profondeur gospel, touches jazzy, d&eacute;flagrations &eacute;lectroniques, humeur carib&eacute;enne et folklore cr&eacute;ole.</p> <h3>Le clip de Laiss&eacute; Mwen :</h3> <p>&nbsp;</p> <iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/M1SyhdDJt4Y" frameborder="0" allow="autoplay; encrypted-media" allowfullscreen></iframe>

<p>Voyageur infatigable, cosmopolite amoureux, St&eacute;phane Galland a toujours con&ccedil;u sa musique comme un carnet de voyage en constante &eacute;criture. Plus qu&rsquo;un sextet, l&rsquo;&eacute;quipe qu&rsquo;il a r&eacute;unie s&rsquo;apparente &agrave; une dream team qui excelle sous toutes les latitudes qu&rsquo;elle visite. Il y a toujours &agrave; craindre, dans ce genre d&rsquo;attelage, une virtuosit&eacute; artificielle o&ugrave; l&rsquo;on se marche sur les pieds.</p> <p>Le 26 octobre, St&eacute;phane Galland nous offre un beau voyage avec The Mistery of Kem. Le nouvel album (The Mystery of) KEM, de St&eacute;phane Galland t&eacute;moigne d&rsquo;une recherche obstin&eacute;e de rythmes nouveaux. Dans l&rsquo;Egypte antique, &lsquo;Kem&rsquo; d&eacute;signait la couleur noire du limon du Nil, terre sombre et fertile. C&rsquo;est dans ce terreau symbolique que (The Mystery of) KEM plonge ses racines pour que s&rsquo;&eacute;panouissent des rythmes nouveaux, des danses et des improvisations, o&ugrave; la compl&eacute;mentarit&eacute; du Yin et du Yang dicte les pulsations rythmiques.</p> <h3>Nous vous proposons de d&eacute;couvrir les coulisses de St&eacute;phane Galland &amp; (the mystery of) Kem :</h3> <p><iframe frameborder="0" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/7XVD2XNXdo0" width="560"></iframe></p>

<p>&ldquo;<em>Mon nouvel album est un album &eacute;ponyme. Il comprend 10 titres &agrave; succ&egrave;s qui vous feront tomber amoureux, pleurer, boire une bi&egrave;re et faire un back flip dans l&#39;Oc&eacute;an Pacifique. La plupart des paroles et des beats m&#39;ont &eacute;t&eacute; envoy&eacute;s par mes &eacute;crivains et producteurs fant&ocirc;mes qui vivent dans une galaxie diff&eacute;rente, gr&acirc;ce &agrave; ce nouveau syst&egrave;me de messagerie dont personne n&#39;a entendu parler, sauf moi. </em><em>J&#39;esp&egrave;re que vous aimerez l&#39;album !</em>&rdquo; declare Nick.</p> <p>Il continue : &ldquo;<em>Je ne peux pas dire qu&#39;une chanson sp&eacute;cifique repr&eacute;sente tout l&#39;album, mais j&#39;ai un clip pour 6 des 10 morceaux pr&eacute;sents sur l&#39;album. Je serai ravi sur vous les regardiez tous !</em>&rdquo;</p> <p>Vous pouvez d&eacute;sormais d&eacute;couvrir l&rsquo;album de Nick sur les plateformes de t&eacute;l&eacute;chargement : <a href="https://fanlink.to/nickjordan">https://fanlink.to/nickjordan</a> ! Mais ce n&rsquo;est pas tout&nbsp;! Nick a &eacute;galement sorti un clip pour son morceau &ldquo;<strong>Real</strong>&rdquo;, que vous pouvez sans plus attendre d&eacute;couvrir <strong><a href="https://www.youtube.com/watch?v=NnaStclfBaY">ICI</a> </strong>!</p>